Pompes d’étalonnage manuelles et hydrauliques

Gamme Pression

Les pompes d’étalonnage manuelles et hydrauliques de vide et pression fonctionnent sur la plage de -1 à 1000bar.

Les pompes d’étalonnage manuelle et hydrauliques sont conçues pour une utilisation intensive

  • En laboratoire
  • En qualité
  • En atelier
  • Sur site

Génération de vide et de pression par piston linéaire ou par pince pour une utilisation d’une seule main. Le sélecteur vide/pression offre le choix du mode de fonctionnement. Les poignées des pinces aux formes ergonomiques facilitent l’utilisation avec le moindre effort.

Découvrez nos
Pompes d’étalonnage manuelles et hydrauliques

Spécifications

Réglage précis :

Réalisé par volume variable avec molette à pas fin pour obtenir la pression souhaitée avec grande précision. Permet d’atteindre la valeur sans dépassement pour le contrôle de l’hystérésis.

Échappement

Échappement réglable par vanne pointeau pour un contrôle optimum du vide et de la pression.
L’échappement hydraulique s’effectue directement dans le réservoir pour un travail propre et économe en fluide de génération.

Réservoir

Le réservoir de grand volume et à niveau visible permet le transport de la pompe d’étalonnage sans perte de liquide.

Protection appareil en test

Un limiteur de pression permet de limiter la pression pouvant être générée afin de protéger l’appareil contrôlé́.

Raccordements

Des raccords sont prévus pour le manomètre de référence avec un écrou tournant et pour l’appareil en cours de contrôlé à l’extrémité́ du flexible.

Raccords adaptateurs

Pour facilement raccorder les appareils à contrôler des kits de raccords optionnels sont disponibles.
Raccords au format BSP (gaz) ou NPT

Valise de rangement

Les pompes d’étalonnage manuelles et hydrauliques sont fournies dans une valise de rangement facilitant le transport, et avec un emplacement spécifique pour le manomètre étalon.

Compatibilité

En option les pompes d’étalonnage peuvent être rendues compatibles pour une utilisation avec des fluides tels que l’oxygène ou le Skydrol.